Comment devenir architecte paysagiste?

Sommaire

 

Aujourd’hui, de plus en plus de jeunes sont intéressés par le métier de paysagiste. C’est une profession qui assure la conception d’espaces extérieurs publics ou privés. Les professionnels sont le plus souvent recherchés par les promoteurs immobiliers et les collectivités dans le cadre de l’aménagement d’espaces verts. Toutefois, comment devenir un architecte paysagiste ? Pour répondre à la question, voici un article détaillé sur le métier. 

Un architecte paysagiste, qu’est-ce que c’est ?

 

Un architecte paysagiste est une profession qui assure l’aménagement et la valorisation des espaces extérieurs : jardins, parcs ou encore espaces verts. Il ne s’agit pas d’un jardinier, le professionnel possède de connaissances techniques et scientifiques plus approfondies. Le rôle d’un expert en paysage est de concevoir un aménagement paysager esthétique, en fonction des conditions climatiques d’une région, tout en respectant les besoins et les exigences de son client. La réalisation d’un projet commence par une étude et une analyse à partir d’un logiciel. La bonne maitrise des aspects juridiques et administratifs est également de mise pour mener à bien votre projet. Consultez le site https://www.paysagiste-lyon.net pour en savoir plus sur le métier d’architecte paysagiste.

 

Où travaille un architecte paysagiste

 

Les architectes paysagistes sont les plus souvent sollicités dans les grands chantiers, en étroite collaboration avec d’autres métiers : urbanistes, ingénieurs et architectes. Ils peuvent travailler pour le compte de grandes entreprises, de collectivités territoriales et de services de l’Etat. Un architecte paysagiste peut être un salarié dans le secteur public ou dans le secteur privé. Le spécialiste en conception de paysage ne travaille pas seul, il est souvent intégré à une grande équipe de professionnels pour chaque projet à réaliser. Certains paysagistes proposent des services de consultance, d’enseignement ou de recherche. 

 

Quelles études et formations pour devenir architecte paysagiste ?

 

Pour devenir un architecte paysagiste, il faudra suivre un cursus spécifique en vue d’obtenir un Bac + 5 :

  • un Diplôme d’Etat de paysagiste (DEP) ;
  • un Master Européen de paysagiste-jardinier ;
  • un diplôme d’ingénierie en paysage.

 

Les qualités requises pour être architecte paysagiste

 

Outre les qualifications et les diplômes, un architecte paysagiste doit posséder certaines qualités pour pouvoir exercer le métier.

 

Une polyvalence

Un expert en paysage doit avoir des connaissances diversifiées dans le domaine technique et juridique pour mener à bien ses missions. Il doit maitriser les techniques de conception d’espaces verts avec des compétences dans le domaine des travaux publics et dans l’architecture. Il devra également connaitre toutes les techniques de reconnaissances des végétaux, avec une utilisation des logiciels de dessins sur ordinateur.

 

Une créativité

Un paysagiste est avant toute chose un créateur de paysage. L’imagination et la créativité sont des qualités à absolument avoir pour exercer la profession et concevoir des paysages uniques et originaux.

 

La rigueur et l’organisation

Le métier de paysagiste demande beaucoup de rigueur et d’organisation pour respecter les délais spécifiés lors d’un projet. Une excellente gestion de son temps va permettre au professionnel de suivre différents dossiers en simultanée. 

 

Quel est le salaire d’un architecte paysagiste ? 

 

Un paysagiste architecte débutant peut gagner en moyenne entre 1 500 et 2 500 euros brut. Au fil des années, avec de l’expérience, le professionnel peut avoir un salaire qui dépasse largement les 4 500 euros. Pour évoluer rapidement dans la profession, il est possible de suivre des formations spécifiques. Les formations au sein d’organismes spécialisés permettent d’arriver à un niveau de maitrise plus élevé et plus important. Certains experts décident d’ouvrir leur propre entreprise pour encore plus d’autonomie et de responsabilités. 

 

Comment intégrer une école d’architecture et de paysage ? 

 

Tous les étudiants titulaires du baccalauréat ou équivalent peuvent déposer un dossier de candidature pour intégrer une école d’architecture et de paysage. Les inscriptions peuvent généralement se faire en ligne. Les démarches d’admissions pour les études supérieures peuvent se faire en deux étapes distinctes :

  • l’examen du dossier de candidature suivant les résultats scolaires de chaque candidat ;
  • l’entretien avec un jury, pour les candidats sélectionnés pour connaitre leur motivation.

 

Quels sont les avantages du métier d’architecte paysagiste ?

 

Les métiers d’architectes paysagistes conviennent pour les personnes qui aiment travailler en extérieur. Le spécialiste passe la majorité de son temps en extérieur en plein soleil. C’est une manière de donner une touche artistique à l’environnement et à la nature. Le métier sera parfaitement adapté pour les amoureux de la nature et du travail en plein air. Si le climat n’est pas toujours favorable, les paysagistes sont dotés d’équipements qui leur permettent de se protéger et de s’adapter à toutes situations. C’est également un métier qui permet d’exploiter votre côté créatif et minutieux, à chaque mission.

 

Comment créer une entreprise de paysagiste ?

 

Avec de l’expérience, un professionnel en architecture et paysage a la possibilité de créer son propre entreprise. Voici toutes les étapes à suivre pour ce faire :

 

La réalisation des démarches administratives

La création d’une entreprise implique le choix d’un statut juridique. Plusieurs statuts sont envisageables pour ce secteur d’activité :

  • l’EIRL ;
  • la SARL ;
  • la SAS.

Toutes les formalités administratives doivent être réalisées auprès de la chambre d’agriculture, la chambre de commerce et des sociétés ou la chambre des métiers et de l’artisanat en fonction de l’activité principale.

 

L’établissement du business-plan

Le business-plan permet d’analyser et d’étudier la viabilité de votre projet. C’est un document indispensable dans le cadre de la création d’une entreprise. Pour cela, il faut établir le compte de résultat prévisionnel, le bilan, les besoins en fonds de roulement, l’étude du marché. Les investissements financiers indispensables dans le cadre du projet sont aussi bien à établir en avance. Il est possible de solliciter des financements externes si besoin. Faites appel à un professionnel spécialisé pour vous accompagner dans la réalisation de votre projet. Un spécialiste sera en mesure de vous conseiller et vous guider sur les étapes à suivre dans la création de votre enseigne.

 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Des formations professionnels pour développer votre entreprise !

Vous souhaitez former vos employés ou vous intéressez simplement à l’actualité du monde de la formation ?

A voir aussi

Les articles les plus lus